Catégories
Actualités KravMaga

Bob Arum: un promoteur de boxe critique Dana White, UFC pour son retour parmi les coronavirus

Le promoteur de boxe Bob Arum n'est pas d'accord avec le moment du retour de l'UFC au milieu de la pandémie de coronavirus.

Le président de l'UFC, Dana White, a annoncé que trois événements sont prévus pour le mois de mai en l'absence de fans après que la pandémie de coronavirus ait stoppé tous les combats. L'UFC 249, initialement prévu pour le 18 avril, sera le premier événement organisé après la pause du 9 mai à Jacksonville, en Floride.

Alors que l'UFC revient à l'action alors que d'autres sports restent interrompus, Arum a exprimé son inquiétude pour la santé et la sécurité des personnes impliquées dans l'organisation des combats.

"Bonne chance à eux", a déclaré Arum BoxingScene.com. «J'espère juste qu'ils ne mettent en danger la sécurité de personne. Mais ce genre de comportement de cow-boy ne sert à personne. "

Arum, qui est le fondateur et PDG de la boxe Top Rank, a déclaré qu'il ne prévoyait d'organiser aucun événement avant la fin juin au plus tôt.

"Nous ne ferons cela que si cela est sans danger pour les combattants et toutes les personnes impliquées, et s'il est approuvé par les autorités médicales", a déclaré Arum. "Nous ne serons pas des cow-boys, comme Dana White. Je ne veux pas impliquer la politique, mais j'ai vraiment très peu de respect pour Dana et ce qu'il fait."

White a été contraint de retarder l'UFC 249 et d'autres événements après qu'il aurait été dit de "se retirer" par les meilleurs dirigeants de Disney et ESPN. Lyman Good, qui devait se battre lors de l'événement, est devenu le premier athlète de l'UFC à annoncer qu'il a été testé positif pour COVID-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *