Catégories
Actualités KravMaga

Enfer dans une cellule: Jeff Hardy poursuit son combat contre la dépendance

Alors que Jeff Hardy s'approche de son L'enfer dans une cellule match avec Elias, il comprend la gravité de ce qui est en jeu.

Bien plus qu'un simple match, c'est une autre opportunité pour Hardy, qui a eu une autre chance à plusieurs reprises, de prouver sa valeur à la WWE. Lorsqu'il est sobre, il y a peu de personnes plus douées pour se connecter avec un public que «The Charismatic Enigma».

«C'est ma dernière chance de bien faire les choses», a déclaré Hardy, qui a eu 43 ans en août. «Depuis le début de ma vingtaine, c’est un tour de montagnes russes avec dépendance et alcoolisme. J’ai eu des courses sobres, je me débrouillais bien pendant un moment, mais j’y retournerais toujours. J'espère que j'en ai fini avec ça. Tant que je reste sur la ligne droite et étroite, le ciel est la limite. "

La décision de la WWE d’introduire la bataille de Hardy contre la dépendance dans son scénario a suscité des réactions mitigées. À partir de mai, tout le programme de Hardy avec Sheamus a été construit autour de ses luttes contre l'alcoolisme, se terminant en faveur de Hardy à la suite d'un Bar Fight en juillet le Remettre à sa palce.

«Pour moi, admettre à la télévision que je suis alcoolique a été stimulant», a déclaré Hardy. «Cela m'aide à me rappeler à quel point cela peut être grave si je retourne à ce mode de vie. J'ai la chance de faire cela et je veux aider les gens qui ont lutté comme moi. J'espère que je pourrai être un exemple pour les personnes en phase de rétablissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *