Catégories
Actualités KravMaga

Muhammad Ali a refusé l'entrée dans l'armée ce jour-là de l'histoire

La carrière de boxe de Muhammad Ali a été suspendue lorsqu'il a refusé d'être intronisé dans l'armée américaine il y a 53 ans aujourd'hui.

Le 28 avril 1967, Ali, 25 ans, a nié son appel au service militaire tout en invoquant des raisons religieuses. À titre de punition, Ali a été reconnu coupable d'évasion de projet, dépouillé de son titre de poids lourd, suspendu de la boxe, condamné à cinq ans de prison et à une amende de 10 000 $.

Largement considéré comme l'un des plus grands boxeurs de tous les temps, Ali a été appelé à rejoindre les forces armées alors que les États-Unis étaient impliqués dans la guerre du Vietnam. L'armée a abaissé sa classification des recrues en 1966, permettant à Ali de se qualifier après avoir échoué à son test en 1964 en raison de sa dyslexie.

"Je n'ai pas de querelle avec ces Vietcong", a déclaré Ali après avoir constaté que son statut avait changé.

Lors de son intronisation prévue aux Forces armées américaines à Houston, au Texas, le 28 avril, Ali a refusé de s'avancer trois fois alors que son nom était appelé. Après avoir reçu un avertissement et avoir été informé des conséquences, Ali n'a pas reconnu son nom de famille une dernière fois. Plus tard dans la journée, Ali a été déchu de son titre et a vu son permis de boxe suspendu, et il a été reconnu coupable d'avoir enfreint la loi sur les services sélectifs le 20 juin 1967.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *